Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
Retour à l'accueil
Imprimer la page |

San Filippo di Fragalà. Monastero greco della Sicilia normanna – San Filippo de Fragalà. Monastère grec de la Sicile normande Storia, architettura e decorazione pittorica – Histoire, architecture et décor peint

- Sulamith BRODBECK, Manuela DE GIORGI, Marina FALLA CASTELFRANCHI, Catherine JOLIVET-LÉVY, Marie Patricia RAYNAUD (dir.)
École Française de Rome
2018

Collection de l’École française de Rome 533
Roma-Bari : École française de Rome ; Mario Adda Editore, 2018
ISBN : 978-2-7283-1292-4

JPEG - 12.7 ko

Arroccato sui Nebrodi, il monastero di S. Filippo di Fragalà, nel Val Demone, fondato alla fine dell’XI secolo, va annoverato tra le più importanti fondazioni monastiche italo-greche del Mezzogiorno normanno : tra i documenti originari si conservano l’atto di fondazione di Ruggero I e le tre redazioni del testamento-typikon dell’egumeno Gregorio. Il volume, connotato da un approccio multidisciplinare, presenta la storia della fondazione, il contesto architettonico e uno studio dettagliato della vasta decorazione che comprende, in particolare, un ciclo agiografico inedito del santo titolare, Filippo di Agira, figura chiave del monachesimo italo-greco. La ricerca intende definire il ruolo del monastero nel contesto dei secoli XI e XII da una parte e, dall’altra, aprire uno sguardo nuovo sulle relazioni artistiche, cultuali e culturali tra la Sicilia, il mondo bizantino e l’Occidente all’inizio della dominazione normanna sull’isola.
Le monastère S. Filippo de Fragalà, situé dans le Val Demone (province de Messine) sur les pentes des Monts Nebrodi, est l’un des plus importants établissements cénobitiques siculo-grecs du Mezzogiorno normand à la fin du XIe siècle. Outre les trois rédactions successives du typikon-testament de l’higoumène Grégoire et la charte de fondation de Roger Ier, subsistent une partie des bâtiments monastiques et l’église principale, de dimensions impressionnantes, décorée de peintures. Cet ouvrage pluridisciplinaire présente l’histoire de la fondation, l’analyse de son architecture et l’étude détaillée de son vaste décor peint qui comprend en particulier un cycle hagiographique inédit du saint titulaire, Philippe d’Agira, figure clé du monachisme italo-grec. Il a pour ambition de définir la place du monastère dans le contexte des XIe et XIIe siècles, et d’apporter un éclairage neuf sur les relations artistiques, cultuelles et culturelles entre la Sicile, le monde byzantin et l’Occident plus septentrional au début de la domination normande de l’île.

 
Sorbonne Université
Orient Méditerranée - UMR 8167
Paris Sorbonne Université
Sorbonne Université - Université Paris 1
École Pratique des Hautes Études
Centre Léon Robin sur la pensée antique
Patrimoines et Langages Musicaux
Institut de recherche et d'histoire des textes
Archéologies d'Orient et d'Occident et textes anciens (AOROC) - UMR8546

© Labex Resmed - 2014