Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
Retour à l'accueil
Imprimer la page |

SAAD Hammam

- Domaine de recherche :
Archéologie et histoire de l’art de l’Antiquité (Proche Orient)

- Thèse : "Les représentations humaines dans les tombes de Palmyre (sculpture et peinture)"
sous la direction du Pr. Maamoun Abdulkarim

- Projet de recherche pour le Labex
La transition du paganisme au christianisme à Palmyre (Syrie). De la fin du IIIe au début du VIe siècle de notre ère.
Parmi les villes antiques de Syrie, Palmyre constitue un exemple dont le pluralisme religieux et ethnique est assez bien documenté grâce à un siècle de travaux archéologiques internationaux.
L’originalité artistique de cette cité caravanière, son rôle commercial et politique ou la figure de Zénobie ne doivent pas faire oublier que Palmyre compte parmi les premiers évêchés orientaux. Ceci conduit à s’interroger sur le contexte de la christianisation de Palmyre en croisant les indications archéologiques (répartition chronologique et spatiale), les données épigraphiques (onomastique) et les témoignages de l’iconographique (continuité et/ou innovation).

Programme prévisionnel du projet de recherche postdoctorale :

  • Première étape
    La première étape sera consacrée à l’étude de multiplicité des cultes à Palmyre dans le cadre de l’Empire romain. Mon approche de ces différentes religions et cultures sera à la fois identitaire et architecturale : comment les communautés se définissent-elles et par quelles pratiques se distinguent-elles les unes des autres ? Quelles sont les divinités ou pratiques communes ? Quel lieu pour quelle pratique ?
  • Deuxième étape
    Cette étape se concentrera sur l’inventaire des monuments et des objets liés au christianisme à Palmyre. Dans cet inventaire, je tenterai de mettre en place une typologie et une synthèse chronologique afin de retracer l’introduction de christianisme et son évolution dans la société palmyrénienne. Cet inventaire regroupera plusieurs champs : l’architecture (religieuse, civile, funéraire), la sculpture et l’iconographie (religieuse, civile, funéraire), les objets. Par ailleurs, je souhaite étudier la répartition spatiale et chronologique des monuments religieux et des cimetières chrétiens dans l’urbanisme de Palmyre, on pourra aussi étudier l’impact de la concentration des églises et des cimetières au nord-ouest de la ville, leur positionnement par rapport au réseau viaire et par rapport au rempart et aux portes de la ville.
  • Troisième étape
    Les sources épigraphiques ne nous fournissent pas de renseignement directs sur la communauté chrétienne, mais l’onomastique de ces inscriptions peut produire des indications importantes sur la christianisation de la population et son évolution jusqu’au VIe s. Nous allons donc essayer d’inventorier tout ce qui est lié au christianisme et surtout d’analyser les inscriptions de l’onomastique. Cela peut probablement nous aider à ressembler de véritables informations justes de moment de passages à la nouvelle religion.

-  Axe du labex concerné  : Axe A - Religions, lieux et conflits
A1 - Conversions et controverses

- Publications :

SAAD H., BENECH C, 2013, Nouvelles données sur le plan antique de Damas, in Archéologie de l’espace urbain, Tours, pp. 109- 120.
SAAD H.,2012,Découverte d’une nouvelle tombe romaine à Damas, in La terre de civilisation 15, DGAMS, Damas, pp. 65- 71 (en arabe).
SAAD H., 2011, Rapport préliminaire sur les travaux archéologiques à Damas 2009, in Chronique archéologique en Syrie 5, Damas, pp. 125- 140 (en arabe,résumé en français).
SAAD H., 2011, La nation de la mort chez les Palmyréniens, in La terre de civilisation, 13-14, DGAMS, Damas, pp. 37- 42 (en arabe).
SAAD H., 2011, Les tombes-grottes à Palmyre, in Antiquités d’Alep8, Alep, pp. 77- 88 (en arabe,résumé en français).
MOUTON M. & SAAD H., 2010, Deux sondages au pied de la muraille de Damas, in Archéologia 473, p. 48.
SAAD H., 2010, Dernières découvertes archéologiques à Damas, in Chronique archéologique en Syrie 4, Damas, pp. 143- 159 (en arabe, résumé en français).
SAAD H., 2009, L’origine des tours funéraires de Palmyre et ses évolutions, AAAS, n° 50+51, DGAM, Damas, pp. 23- 38 (en arabe ,résumé en français).
SAAD H., 2007, La découverte des grenades à Damas, La terre de civilisation 6, DGAM, Damas, pp. 156- 160 (en arabe).

À paraitre fin 2015
Publication de la thèse intitulée, les représentations humaines dans les tombes de Palmyre, Presse du Ministère de la culture en Syrie, Damas, (en arabe, résumé en anglais)
Peinture d’enlèvement de Perséphone : une version locale de mythe grec dans la région de Massiaf en Syrie, revue Berceau de civilisation, Presse ministère de la culture en Syrie, Damas. (Résumer en français )
Le langage des mains dans l’art funéraire de Palmyre, AAAS, presse du ministère de la culture en Syrie, Damas. (Résumer en français)

- Séminaires et Communications

Séminaire : Séminaire de publications de P. Leriche à l’ENS (AURORHE)
2015 : La gestuelle dans les reliefs funéraires Palmyréniens.
Séminaire : Décor et architecture antique d’Orient et d’Occident : peintures, sculptures et mosaïques Nicole Blanc et Aïcha Malek à l’ENS
Janvier 2015, Les bustes peints de Palmyre.
2014 :
« Les fouilles anciennes d’Ibn Hani et les découvertes récentes », ENS, Paris.
Séminaire de publications de P. Leriche à l’ENS (AURORHE)
Nouvelles découvertes archéologiques à Ibn Hani.
2011 :
« Nouvelles découvertes archéologiques à Damas 2010 », IFPO, Damas.
2010 :
« Nouvelles découvertes archéologiques concernant le temple Jupiter à Damas,
2009 , IFPO, Beyrouth :
« Dernières découvertes archéologiques à Damas 2009 », IFPO, Damas.
« Nouvelles Recherches archéologiques concernant le rempart de Damas 2009 », IFPO, Damas.

-  Colloques

Mars 2015 : Co-organisateur et communications dans le cadre de la Journée sur la préservation du patrimoine syrien organisé par l’ENS et le Laboratoire d’archéologie AOROC UMR8546 CNRS-ENS.
Juin 2013 : Colloque d’archéologie syrienne à l’Université de Damas : « l’architecture funéraire de Damas à l’époque romaine ».
Avril 2012 : 137e Congrès des Sociétés historiques et scientifiques : « la reconstruction de la carte du vieux Damas » (Tours, 24 avril 2013)
Octobre2011 : Colloque Écrire l’histoire de Damas : Nouvelles données archéologiques à Damas (EPHE- INHA- UMR) Paris, 20 et 21 octobre 2011.

- Publications :
SAAD H., BENECH C, 2013, Nouvelles données sur le plan antique de Damas, in Archéologie de l’espace urbain, Tours, pp. 109- 120.
SAAD H.,2012,Découverte d’une nouvelle tombe romaine à Damas, in La terre de civilisation 15, DGAMS, Damas, pp. 65- 71 (en arabe).
SAAD H., 2011, Rapport préliminaire sur les travaux archéologiques à Damas 2009, in Chronique archéologique en Syrie 5, Damas, pp. 125- 140 (en arabe,résumé en français).
SAAD H., 2011, La nation de la mort chez les Palmyréniens, in La terre de civilisation, 13-14, DGAMS, Damas, pp. 37- 42 (en arabe).
SAAD H., 2011, Les tombes-grottes à Palmyre, in Antiquités d’Alep8, Alep, pp. 77- 88 (en arabe,résumé en français).
MOUTON M. & SAAD H., 2010, Deux sondages au pied de la muraille de Damas, in Archéologia 473, p. 48.
SAAD H., 2010, Dernières découvertes archéologiques à Damas, in Chronique archéologique en Syrie 4, Damas, pp. 143- 159 (en arabe, résumé en français).
SAAD H., 2009, L’origine des tours funéraires de Palmyre et ses évolutions, AAAS, n° 50+51, DGAM, Damas, pp. 23- 38 (en arabe ,résumé en français).
SAAD H., 2007, La découverte des grenades à Damas, La terre de civilisation 6, DGAM, Damas, pp. 156- 160 (en arabe).

A paraitre fin 2015
Publication de la thèse intitulée, les représentations humaines dans les tombes de Palmyre, Presse du Ministère de la culture en Syrie, Damas, (en arabe, résumé en anglais)
Peinture d’enlèvement de Perséphone : une version locale de mythe grec dans la région de Massiaf en Syrie, revue Berceau de civilisation, Presse ministère de la culture en Syrie, Damas. (Résumé en français )
Le langage des mains dans l’art funéraire de Palmyre, AAAS, presse du ministère de la culture en Syrie, Damas. (Résumé en français)

- Fonctions scientifiques et administratives :

2013-2014 : Co-directeur des fouilles et des études archéologiques à la Direction Générale des Antiquités et des Musées de Syrie (DGAMS).
Responsable scientifique à Direction générale des Antiquités et des Musées de Syrie (DGAMS).
2013 : Chargé de cours au département d’archéologie à l’Université de Damas, 1ere et 2e années. Cours enseigné : « les méthodes de la prospection et la fouille archéologique ».
2012 : Chargé de cours à l’Institut d’archéologie à Damas, deuxième année. Cours enseigné : « la documentation archéologique sur le terrain ».
2007- 2011 : Responsable des fouilles au département d’archéologie de la vieille ville de Damas. Membre du jury pour la restauration des bâtiments historiques de la vieille ville de Damas.
2008- 2011 : Chercheur local à l’Institut Français du Proche-Orient à Damas.
2008 : Expert local du projet européen pour la mise en valeur du site de Palmyre. Membre du comité organisateur de l’exposition « Les pionniers de l’archéologie en Syrie » (Damas, octobre 2008).
2001- 2007 : Employé au département d’archéologie de la vieille ville de Damas (suivi des travaux de restauration de la vieille ville).

Fiche personnelle

Courriel

 
Sorbonne Université
Orient Méditerranée - UMR 8167
Paris Sorbonne Université
Sorbonne Université - Université Paris 1
École Pratique des Hautes Études
Centre Léon Robin sur la pensée antique
Patrimoines et Langages Musicaux
Institut de recherche et d'histoire des textes
Archéologies d'Orient et d'Occident et textes anciens (AOROC) - UMR8546

© Labex Resmed - 2014