Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
Retour à l'accueil
Imprimer la page |

Recherches sur la tradition manuscrite du Contra Eusebium de Nicéphore de Constantinople

- CHRYSSOSTALIS Alexis, 2012
PNG - 203.1 ko

Paris, CNRS éditions, 2012, pp. 330, ISBN 978271073365

Le patriarche Nicéphore de Constantinople (758-828) occupe une place majeure dans l’histoire de l’Église et des lettres à Byzance. Acteur précoce et décisif du renouveau culturel de l’Empire, il devint un opposant à l’Empereur Léon V, lorsque la deuxième phase de l’iconoclasme éclata à partir de 814. Exilé, il composa une série de traités en faveur des images, pour combattre l’hérésie renaissante.
Alexis Chryssostalis a repris intégralement l’étude de l’un de ces textes, le Contra Eusebium, réfutation et source principale de notre connaissance de la Lettre à Constantia. Attribué à Eusèbe de Césarée, ce document fut l’un des testimonia patristiques utilisés lors du Concile iconoclaste de Hiéreia (754). Grâce à l’étude de la tradition manuscrite du Contra Eusebium, Alexis Chryssostalis démontre que l’Apologeticus, les trois Antirrhetici, le Contra Eusebium et l’Adversus Epiphanidem formaient un seul et grand ouvrage. Il retrace également l’histoire de l’édition de ce texte, depuis le Parisinus graecus 911, manuscrit copié à Constantinople peu après le rétablissement définitif des images (843), jusqu’au Scorialensis Ψ I 15, copie du XVIe siècle, qu’il faut replacer cette fois dans le contexte des querelles entre protestants et catholiques en Occident. En prêtant une attention minutieuse aux manuscrits, Alexis Chryssostalis illustre de façon concrète ce que pouvait être, au ixe siècle, une édition constantinopolitaine, avec ses notes et ses signes marginaux, la création aussi de titres intermédiaires destinés à faciliter la lecture du texte. Une recherche exemplaire qui éclaire les pratiques de la librairie byzantine au IXe siècle et les principales étapes de l’histoire d’un texte fondamental pour le culte des images.

 
Sorbonne Université
Orient Méditerranée - UMR 8167
Paris Sorbonne Université
Sorbonne Université - Université Paris 1
École Pratique des Hautes Études
Centre Léon Robin sur la pensée antique
Patrimoines et Langages Musicaux
Institut de recherche et d'histoire des textes
Archéologies d'Orient et d'Occident et textes anciens (AOROC) - UMR8546

© Labex Resmed - 2014