Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
Retour à l'accueil
Imprimer la page |

Vient de paraître

Les dromadaires dans l’oasis de Saudi durant les deux derniers millénaires ; l’exemple de Dumat al-Jandal (province Al-Jawf) et al-Yamâma (province de Riyadh).

- par Hervé Monchot
Article paru dans la Revue Anthropozoologica (49) - 2014


Par ses extraordinaires facultés d’adaptation à un mileu désertique hyper aride,
le dromadaire (Camelus dromaderius) est certainement l’animal qui caractérise le
mieux la péninsule arabique. Mais si une abondante littérature ethnographique
existe montrant l’importance économique du dromadaire à travers ces deux
derniers millénaires, rares sont les preuves archéozoologiques confirmant cette
importance. Cet article présente des données archéozoologiques préliminaires
(représentation squelettique, détermination de l’âge et du sexe, traces sur les
ossements) de dromadaire provenant de deux assemblages osseux issus d’oasis
saoudiennes, les sites de Dûmat al-Jandal (Al-Jawf region) et d’al-Yamâma (Al-
Kharj oasis).

- Article présenté sur Academia.edu

 
Sorbonne Université
Orient Méditerranée - UMR 8167
Paris Sorbonne Université
Sorbonne Université - Université Paris 1
École Pratique des Hautes Études
Centre Léon Robin sur la pensée antique
Patrimoines et Langages Musicaux
Institut de recherche et d'histoire des textes
Archéologies d'Orient et d'Occident et textes anciens (AOROC) - UMR8546

© Labex Resmed - 2014