Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
Retour à l'accueil
Imprimer la page |

Le coran de Gwalior : Polysémie d’un manuscrit à peintures

- Monique BURÉSI et éloïse BRAC DE LA PERRIÈRE (éd.)
Orient & Méditérranée 19, de Boccard
2016
JPEG - 96.2 ko

Le 24 septembre 1398, Delhi est prise d’assaut par les troupes de Timur Lang, notre Tamerlan. Cette date marque la chute du sultanat de Delhi, déjà ébranlé par l’émancipation d’une partie de ses territoires, transformés dès lors en de petits sultanats indépendants et affaibli par d’incessants conflits avec les royaumes hindous voisins. Il lui faudra près de cinquante ans pour se relever du terrible sac de sa capitale et s’affranchir de la tutelle timouride.
C’est précisément en cette même fin du XIVe siècle, dans ce contexte chaotique, qu’est achevée, dans la forteresse de Gwalior, à quelques centaines de kilomètres de Delhi, la copie d’un coran dont l’existence même soulève un grand nombre de questions. Ce manuscrit, aujourd’hui conservé dans les collections du musée Aga Khan (Toronto), est doté d’extraordinaires décors et d’un savant système de commentaires herméneutiques. Ces gloses, qui font appel à différents niveaux de lecture, supposent des techniques de mémorisation complexes et des usages variés du manuscrit coranique. Les flamboyantes enluminures, dont on ne connaît aucun équivalent, renvoient à de multiples origines.
Entre 2008 et 2014, un programme de recherche (UMR 8167- Islam Médiéval) a été consacré à cette œuvre hors du commun, dont l’analyse conjugue les compétences de spécialistes des études coraniques, de l’histoire, de l’histoire de l’art, de la codicologie, de la paléographie, des pratiques divinatoires et magiques. Leurs hypothèses et leurs conclusions sont réunies dans le présent ouvrage.

Télécharger la table des auteurs

Télécharger la table des matières

http://www.deboccard.com/fr/categor...

 
Sorbonne Université
Orient Méditerranée - UMR 8167
Paris Sorbonne Université
Sorbonne Université - Université Paris 1
École Pratique des Hautes Études
Centre Léon Robin sur la pensée antique
Patrimoines et Langages Musicaux
Institut de recherche et d'histoire des textes
Archéologies d'Orient et d'Occident et textes anciens (AOROC) - UMR8546

© Labex Resmed - 2014